A propos

Rocking the French Alps since 2014

En 2015, la première édition s’est déroulée à la Limonaderie, dans la zone industrielle des
Fourmis à Bonneville le samedi 28 février. Pour la première année, nous avions invité le
groupe phare du Heavy Rock de la région: JC Jess. Quatre groupes assurent alors le show
au début de soirée de 19h à minuit. Le festival s’est achevé sous les applaudissements et
les compliments des 160 spectateurs. L’annonce d’une deuxième édition est faite sur le
moment, cette décision apparaissant comme évidente !

Pour la deuxième édition, en 2016, les organisateurs du festival ont décidé de donner
une allure plus professionnelle, plus structurée à leur projet. Comme point de départ, ils
créent leur association, avant d’allouer un budget plus conséquent à la communication,
à la programmation ainsi qu’au matériel technique. De plus, le festival s’est délocalisé au
Sc’Art à B.
L’organisation a souhaité proposer une programmation musicale plus étoffée et plus pointue
que l’édition précédente. Ainsi, le public a pu profiter d’un champ musical très large ; allant
du ska-rock aux années 70, sans oublier le heavy.
Au-delà de l’aspect musical, nous avions envie de donner encore plus de richesse à notre
soirée et profiter des différentes salles qui étaient à notre disposition. Nous avons alors
proposé à la graphiste qui a élaboré notre affiche, une exposition de ses œuvres dans
toute l’enceinte du bâtiment. Une salle a été réservée pour un tatoueur, qui proposait des
tatouages éphémères gratuitement. Le jeu vidéo Guitar Hero était en libre-service dans une
autre salle. Pour finir, l’auto-école Faure, partenaire du festival, tenait un stand de prévention
sur la sécurité routière. L’opération “Sam” était lancée: une boisson sans alcool étant offerte
pour toute personne qui déposait ses clés auprès du stand.
La soirée s’est déroulée sans encombre, notamment grâce aux 25 bénévoles qui ont assuré
des rôles très importants dans l’organisation: sécurité, parking, service au bar, confection des
sandwichs, accueil des artistes … Tous les retours ont été positifs de la part des festivaliers,
et notre tête d’affiche (Sleekstain), qui avait fait une tournée européenne avec des grands du
hard rock, a assuré, avec un superbe spectacle, le dernier concert de cette édition.

Le WinteRock depuis 2015 c’est plus de 30 concerts, plus de 150 artistes, plus de 70 bénévoles, plus de 20 partenaires, plus de 800 festivaliers.

Lors de sa troisième édition, le WinteRock Fest a marqué les esprits avec la réalisation des
ambitions auxquelles il aspire. Un public qui a doublé en nombre et bien plus en satisfaction.
Ce samedi 11 février 2017 a été, en l’espace d’une soirée, la plus grande réussite de ce
festival, dans lequel nous mettons énergie, passion et attention, pour permettre à la région
de disposer d’un événement culturel rassemblant à la fois les passionnés de musique, d’art,
mais aussi de fête et de nouvelles rencontres. Ce qui est beau dans ce monde qu’est le
Rock, c’est qu’en l’espace de quelques concerts, chacun se reconnait en tant que frère de
musique, il n’y a pas de distance, mais bien de l’échange entre festivaliers, organisateurs et
artistes. Pour cette édition qui a eu lieu cet hiver, nous tenions à amplifier ce pour quoi nous
faisons notre événement : le partage culturel.
Pour permettre plus de partage, nous avons proposé plus de concerts en ouvrant une
deuxième scène. Le complexe de l’Agora de Bonneville s’organisant sur deux niveaux, nous
a permi d’occuper la salle principale pour la grande scène qui a accueilli les artistes les plus
pêchus, allant du Rock’n’roll, au Hardcore, tout en passant gentiment par le Heavy. Dans la
salle du dessous, une ambiance plus soft qui permet aux artistes d’être en symbiose avec le
public, avec une scène « acoustique », une ambiance plus cosy, conviviale et intimiste avec
des groupes plus calmes allant de la pop-rock, au folk. Six groupes se sont succédés sur
chaque scène, ce qui a permis à plus de cinquante artistes de réaliser leurs performances et
compositions, venant principalement de la région, mais aussi d’autres localités en France,
notamment pour notre tête d’affiche internationale : Black Bomb A, l’un des meilleurs groupe
de Hardcore français au rayonnement européen.

Pour sa quatrième édition, le WinteRock Fest a encore franchi un palier en battant son record
d’affluence, plus de 400 personnes se sont déplacées en ce samedi 17 février 2018 pour
assister aux concerts de Nevercold, Y.Blues, Sleekstain, Exxcite, Rêves d’Ivresse et de la tête
d’affiche Opium Du Peuple. Nous avons énormément progressé en terme d’organisation
avec un meilleur accueil du public (signalétique, paiement CB, mise en place d’un deuxième
bar, une offre de restauration plus complète, etc…).
Avec plus de trente bénévoles présents pour soutenir les organisateurs dans leur projet,
c’est une famille qui s’agrandit d’année en année, nous permettant ainsi de répondre à nos
objectifs. Ainsi, pour la première fois nous avons pu organiser une soirée de lancement du
festival à la Microbrasserie La Fabrique d’Amancy le mercredi 15 février avec la diffusion du
film « 7 salopards » du groupe tête d’affiche du festival : Opium Du Peuple accompagnée
d’un concert d’un groupe local Seven Seas.
Au-delà des aspects musicaux, nous avons soigné l’ambiance générale de la soirée en
proposant des vernissages artistiques : peinture, art moderne, sculpture, photographies,
etc… Une ouverture sur d’autres pratiques artistiques qui permet à nouveau de donner
l’opportunité aux talents locaux de pouvoir s’exprimer et d’exposer. Un concept qui a bien
fonctionné jusqu’ici, puisque de nombreux contacts se créent, de nouvelles découvertes se
font.
Toujours dans la perspective de dynamiser les acteurs de notre vallée, nous donnons une
attention particulière aux produits alimentaires que nous proposons à nos festivaliers.
Depuis la création de cet événement, nous nous adressons à des artisans pour nous fournir
la restauration et les boissons (fermes et brasseurs locaux, artisan boulanger, etc…). Ainsi, un
partenariat est né avec la Ferme des 4 Saisons de Reignier.
Vous l’aurez donc compris, ce festival est avant tout un lieu de partage, où la culture
dans laquelle nous baignons, se lie le temps d’une soirée hivernale à ce style musical
transgénérationnel. Un projet dans lequel nous accompagnent beaucoup d’acteurs locaux,
preuve de leur confiance à notre égard et de la réussite du WinteRock Fest en Haute-Savoie.

En 2019, le festival fait peau neuve et proposera deux soirées, une axée reggae/hip-hop, et la traditionnelle soirée rock/metal.